RCF07 Foot diversifié : site officiel du club de foot de GUILHERAND GRANGES - footeo

les plus beau matchs vol 2

14 octobre 2013 - 14:57

2ème volets de notre nouvelle rebrique, cette semaine le plus impressionnant retournement de situation...

   Plantons le décors, 26/05/1999, dans le plus beau stade d'Europe, le Camp nou de Barcelone. Finale de Champion's league, opposant le Bayern Munchen face au Manchester United de Sir Alex fergusson.

   20h les compos tombent :

Les onzes de départ

Le Bayern se présente avec la même équipe vainqueur de Kiev au match retour 1-0. Une équipe toujours amputée du latéral gauche Lizarazu mais surtout de son buteur brésilien Elber. Kahn garde les buts munichois devant une défense composée de Babbel, Kuffour, Linke et du vétéran Matthäus. Au milieu on retrouve Tarnat et Jeremies entouré par les meneurs de jeu que sont Effenberg et Basler. Enfin Zickler et Jancker sont alignés en attaque.

Alex Ferguson aligne son équipe type mise à part l’absence de son capitaine Roy Keane et de Scholes. Schmeichel est le dernier rempart d’une défense habituellement composé par Stam et R.Johnsen dans l’axe. G.Neville et Irwin occupent les couloirs. Au milieu sont titularisés N.Butt et Blomqvist qui remplacent Roy Keane et Scholes. Beckham et Giggs évoluent sur les ailes de l’attaque mancunienne. Yorke et Andy Cole forment le duo d’attaque des Reds Devils.

20H45 coup d'envois, on sent que se match va être incroyable dès l'entame de la rencontre. Pour s’être affronté deux fois en poule, les deux équipes se connaissent parfaitement. La finale commence très fort. Suite à une faute de R.Johnsen sur Jancker, Mario Basler ouvre le score d’un puissant coup franc dès la 6ème minute. Mis en confiance par ce but, les Munichois domine cette rencontre et se procurent plusieurs occasions. Effenberg tente un lob de 50 mètres qui passe à coté et il voit son tir repoussé par Schmeichel d’un arrêt réflexe. Scholl entré en jeu à la 71ème minute, voit sa frappe heurter le poteau et le retourné de Jancker s’écrase sur la barre transversale. On voit mal les Anglais revenir et s'imposer dans ce match tant les Allemands on la mains mise sur cette partie.

Sauf que c'est mal connaitre le génie du plus grand coach de l'histoire , Sir Alex Fergusson et de ses super sub...surtout que le Bayern ne parvient pas à inscrire un deuxième but. Les minutes défile manchester cours toujours après le score, c'est la que Sir Alex décide faire rentré Teddy Sheriingham ainsi que Solskjaer. Tout d'abord Sheringham a la place de Blomqvist a la 67 ème , puis Solskjaer a la 81ème a la place de Andy Cole. Ces deux changement aurons un impact monstrueux sur la rencontre.

Alors que l’arbitre annonce 3 minutes de temps additionnel, Manchester obtient un corner. Beckham le frappe mais la défense bavaroise repousse mal le ballon après un cafouillage et Sheringham égalise en reprenant victorieusement la volée manquée de Giggs. Deux minutes plus tard, les Diables Rouges obtiennent un ultime corner. Sheringham loupe sa tête mais Solskjaer dévie en pleine lucarne et anéantit le Bayern. Avec 2 buts dans les arrêts de jeu, Manchester United signe une improbable victoire et remporte ainsi sa 2ème Ligue des Champions.

La petite anédocte de ce match sortira de la bouche du président de l'UEFA. Car a la fin du temps règlementaire, le président de l'UEFA Lennart Johansson quitte les tribunes présidentielles pour aller remettre la Coupe au futur vainqueur. Dans le couloir qui le mène à la pelouse, il croise Bobby Charlton, directeur technique et ancienne légende de Manchester United : "Je suis désolé", lui dit-il, les Anglais étant alors menés 1 but à 0. Quand il arrive au bord du terrain, Johansson ne comprend pas : "Les perdants dansaient pendant que les vainqueurs pleuraient !", explique-t-il après le match. Comme Mathieu Beal le Suédois n'avait pas vu l'incroyable fin de match.

Cette victoire de Manchester fût une grande première dans la compétition car c'est la première fois que la compétition est remportée par une équipe n'ayant pas gagné son championnat national la saison précédente. C'est également la première victoire d'une équipe qui n'aurait pas été qualifiée selon les anciennes règles (tenant du titre ou vainqueur de son championnat national).

Commentaires

4-2
RCF07 / US Veore Montoison 1 an
RCF07 / US Veore Montoison : résumé du match 1 an
0-2
RCF07 / FC Chabeuil 1 an
RCF07 / FC Chabeuil : résumé du match 1 an
1-1
RCF07 / FLGG 1 an
RCF07 / FLGG et RCF07 / ROMANS : résumés des matchs 1 an
14-1
RCF07 / ROMANS 1 an
tour de cadrage coupe Gateaud et 2 sur 2 1 an
RCF07 : nouveau joueur 1 an
RCF07 / ROMANS 1 an
0-5
RPTS / RCF07 1 an
RPTS / RCF07 : résumé du match 1 an
vivien el nino martinez et Matthieu Bruxelles ont commenté Un départ en fanfare plus de 2 ans
Un départ en fanfare et 1ère journée : RCF07 reçoit Romans plus de 2 ans
19-0
RCF07 / ROMANS plus de 2 ans

CLASS BUTEURS/PASSEURS (CHAMPIONNAT)

BUTEURS :

Vivien Martinez 7 buts

Julien Odrat 6 buts

François Breton 4 buts

Nicolas lefèbvre 2 buts

Mathias Moya 3 buts

Mathieu Bruxelle 1 but

Anthony Exbrayat 1 but

Kevin Collas 1 but

Yassine Korba 1 but

Pierre Emanuel 1 but

Thomas Chave 1 but

Chris Roux 1 but

 

 

Passeurs:

Thomas Chave 7 passes

Vivien Martinez 4 passes

Nicolas Lefèbvre 3 passes

Julien Odrat 1 passe

Mathias Moya 1 passe

François Breton 1 passe

Fabien Becerra 1 passe

Mathieu Bruxelle 1 passe

Kevin Collas 2 passes

David Jaspart 1 passe

Yassine Korba 1 passe

Romain Roux 1 passe