Comment ils se sont qualifiés ?
On l’annonçait depuis de longues années, et la prophétie s’est finalement réalisée : la Belgique a bien une génération en or capable de retrouver l’élite mondiale. Les qualifications pour Brésil 2014 l’ont confirmé dans un Groupe A où les Diables Rouges avaient notamment pour adversaires la Croatie, la Serbie ou l’Ecosse. Résultat des courses, une première place, un parcours presque parfait seulement terni par un match nul face aux Croates en début de campagne, et un autre partage des points lors de l’ultime journée, alors que les Belges étaient déjà qualifiés. Car ils étaient allés chercher leur qualification au match précédent à Zagreb (1:2) grâce à un doublé de Romelu Lukaku, l’un des nombreux talents du Plat Pays qui ont pris une dimension supplémentaire en fréquentant les pelouses de Premier League.

Passé en Coupe du Monde de la FIFA™
Membre fondateur de la FIFA, la Belgique a pris part à 11 phases finales de Coupe du Monde avant Brésil 2014 et n'avait pas manqué la moindre édition entre 1982 et 2002. En 1998, l'équipe alors dirigée par Georges Leekens finit troisième de sa poule et se retrouve éliminée dès le premier tour, après trois matches nuls. Quatre ans plus tard, en Corée et au Japon, les hommes de Robert Waseige doivent s'incliner en huitième de finale devant le Brésil, futur vainqueur. Mais c'est l'équipe de 1986 qui passe le plus près de l'exploit, lorsqu'elle atteint les demi-finales avant d'être éliminée par l'Argentine.

Les joueurs-clés
Sur le papier, la Belgique dispose d’une armada d’étoiles, toutes formées dans les plus grands championnats européens. Symbole de la richesse du vivier belge, Nacer Chadli peut éclipser Eden Hazard, la pépite du royaume. Romelu Lukaku, Kevin de Bruyne, Thibaut Courtois et Toby Alderweireld représentent la dernière cuvée belge, alors que Vincent Kompany, Thomas Vemaelen, Axel Witsel, Marouane Fellaini et autres Steven Defour jouent déjà les leaders, sous l'oeil bienveillant de l'expérimenté Daniel van Buyten. 

A savoir
Sélectionneur actuel : Marc Wilmots
Meilleures performances en compétition FIFA : Quatrième de la Coupe du Monde de la FIFA (1986), Vainqueur du Tournoi Olympique de Football Masculin (1920)
Stars du passé : Jan Ceulemans, Eric Gerets, Paul Van Himst, Enzo Scifo, Jean-Marie Pfaff, Marc Wilmots



La liste des 24 :

Gardiens de but : Thibaut Courtois (Atlético Madrid/ESP), Simon Mignolet (Liverpool/ENG), Koen Casteels (Hoffenheim/GER), Silvio Proto (Anderlecht/BEL)

Défenseurs : Toby Alderweireld (Atlético Madrid/ESP), Anthony Vanden Borre (Anderlecht/BEL), Daniel Van Buyten (Bayern Munich/GER), Vincent Kompany (Manchester City/ENG), Jan Vertonghen (Tottenham/ENG), Thomas Vermaelen (Arsenal/ENG), Nicolas Lombaerts (Zenit St-Pétersbourg/RUS), Laurent Ciman (Standard Liège/BEL).

Milieux de terrain : Axel Witsel (Zenit St-Pétersbourg/RUS), Marouane Fellaini (Manchester United/ENG), Steven Defour (Porto/POR), Moussa Dembélé (Tottenham/ENG), Nacer Chadli (Tottenham/ENG), Kevin De Bruyne (Wolfsbourg/GER)

Attaquants : Romelu Lukaku (Everton/ENG), Divock Origi (Lille/FRA), Eden Hazard (Chelsea/ENG), Kevin Mirallas (Everton/ENG), Dries Mertens (Naples/ITA), Adnan Januzaj (Manchester United/ENG).

A côté de cette liste de 24 joueurs, Wilmots a demandé à six autres joueurs de se tenir prêts en cas de blessure de l'un des sélectionnés. Ces six "réservistes" sont Sébastien Pocognoli (Hanovre/GER), Thorgan Hazard (Zulte Waregem/BEL), Michy Batshuayi (Standard de Liège/BEL), Guillaume Gillet (Anderlecht/BEL), Jelle Van Damme (Standard de Liège/BEL), Radja Nainggolan (AS Roma/ITA).