Comment ils se sont qualifiés ?
Pour la deuxième fois de suite, le Portugal a décroché sa qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA™ à l'issue des barrages. Après avoir pris le dessus sur la Bosnie-Herzégovine pour Afrique du Sud 2010, la Selecção das Quinas doit sa présence au Brésil à deux victoires sur la Suède (1:0 à domicile et 3:2 à l'extérieur). Le héros de ces deux matches est Cristiano Ronaldo, auteur des quatre buts de son équipe et principal artisan d'une qualification qui est venue clore un parcours en dents de scie. Principal favori du Groupe F, le Portugal a été devancé dans la course à la première place par la Russie, face à laquelle il s'est incliné à Moscou, avant de prendre sa revanche à Lisbonne. La deuxième place finalement obtenue s'explique surtout par trois scores de parité assez inattendus, à domicile contre l'Irlande du Nord et lors des deux matches contre Israël. En barrages, la confrontation entre le Portugal et la Suède opposait également deux joueurs au sommet de leur art. Cristiano Ronaldo a pris le meilleur sur Zlatan Ibrahimovic, pourtant auteur des deux buts suédois au match retour.

Passé en Coupe du Monde de la FIFA™
Le Portugal a fait sa première apparition en Coupe du Monde de la FIFA™ en 1966, avec une équipe qui a véritablement été la génération dorée du football lusitanien. Cette année-là en Angleterre, le Portugal éliminera le Brésil, avant de s'incliner en demi-finale contre le pays organisateur. Les Portugais devront attendre 20 ans avant de goûter à nouveau à l'épreuve suprême du football mondial. À Mexique 1986, ils quittent le tournoi dès la fin de la phase de groupes. La génération de 2002 a déçu ses supporters, mais s'est bien rattrapée quatre ans plus tard en Allemagne. Sous la houlette de Luiz Felipe Scolari et avec comme maîtres d'œuvre Cristiano Ronaldo, Luis Figo et Deco, le Portugal finit quatrième de la compétition. En Afrique du Sud, il sera éliminé en huitième de finale par son voisin espagnol.

Aujourd'hui
Paulo Bento a pris les rênes de la sélection portugaise pendant les qualifications pour l'UEFA EURO 2012, où il conduira son équipe en demi-finales. En Ukraine, le Portugal chute de nouveau face à l'Espagne, à l'issue des tirs au but. Le sélectionneur est alors reconduit dans ses fonctions, avec comme objectif de décrocher une sixième qualification portugaise pour la Coupe du Monde de la FIFA™. Mission accomplie.

Les joueurs-clés
Cristiano Ronaldo continue d'être, de loin, la star et l'âme de cette équipe, comme il l'a démontré une nouvelle fois dans les barrages pour Brésil 2014. Cela dit, l'attaquant du Real Madrid est en bonne compagnie, avec une défense de fer où Pepe et Bruno Alves évoluent en charnière centrale, tandis que João Pereira et Fábio Coentrão couvrent les côtés. João Moutinho est dépositaire de l'animation en milieu de terrain. Devant lui, Ronaldo peut compter sur Nani pour partager les tâches offensives.

À savoir
Sélectionneur actuel : Paulo Bento

Meilleures performances en compétition FIFA : Troisième de la Coupe du Monde de la FIFA (1966) ; vainqueur de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA (1989, 1991) ; troisième de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA (1989)
Stars du passé : Eusebio, Coluna, Simões, José Augusto, Torres, Jaime Graça, Rui Costa, Luís Figo, Pauleta

 

Les 23 Portugais

Gardiens : Rui Patricio (Sporting), Beto (Séville/ESP), Eduardo (Braga)

Défenseurs : André Almeida (Benfica), Bruno Alves (Fenerbahçe/TUR), Fabio Coentrao (Real Madrid/ESP), Joao Pereira (Valence/ESP), Neto (Zénith Saint-Pétersbourg/RUS), Pepe (Real Madrid/ESP) et Ricardo Costa (Valence/ESP)

Milieux : Joao Moutinho (Monaco/FRA), Miguel Veloso (Dynamo Kiev/UKR), Raul Meireles (Fenerbahçe/TUR), Ruben Amorim (Benfica) et William Carvalho (Sporting)

Attaquants : Cristiano Ronaldo (Real Madrid/ESP), Eder (Braga), Helder Postiga (Lazio Rome/ITA), Hugo Almeida (Besiktas/TUR), Nani (Manchester United/ENG), Rafa (Braga), Varela (FC Porto) et Vieirinha (Wolfsbourg/GER).