Comment ils se sont qualifiés
Placé dans ce qui était peut-être le groupe le plus difficile du continent aux côtés de la Libye, de la RD Congo et du Togo, le Cameroun a relevé le défi avec l'aide du Togo, qui a perdu les trois points gagnés face aux Lions indomptables, et au bénéfice de ces derniers pour avoir aligné un joueur inéligible. Au final, les Camerounais se seraient qualifiés même sans ce petit coup de pouce du destin, grâce à leur victoire 1:0 sur la Libye, en tête avant ce match, lors de la dernière journée. Les Lions ont bouclé cette phase de groupes avec 13 points en six matches. En barrages, les hommes entraînés par Volker Finke ont d'abord rapporté un bon nul de Tunisie (0:0), avant de s'imposer 4:1 devant leur public.

Passé en Coupe du Monde de la FIFA™
Si le regard de la planète football sur le football africain a changé, le Cameroun y est pour beaucoup. Pour leur première apparition en 1982, les Lions indomptables avaient quitté l'Espagne au premier tour, mais sans connaître la défaite, avec trois nuls contre le Pérou (0:0), la Pologne (0:0) et l'Italie (1:1), futur vainqueur. Mais c'est huit ans plus tard que les Camerounais entrent dans la légende. Vainqueurs en ouverture de l'Argentine, tenante du titre, les Camerounais se hissent en quart de finale, une première pour un pays africain, au rythme des buts de Roger Milla. Cet exploit sera le dernier coup d'éclat d'une sélection qui ne passera plus le premier tour lors des éditions 1994, 1998, 2002 et 2010. 

Les joueurs-clés
Samuel Eto'o est évidemment le joueur emblématique et charismatique de cette sélection, même si l'actuel capitaine a parfois été laissé de côté en équipe nationale. Le vétéran est entouré de joueurs extrêmement talentueux, comme les défenseurs Nicolas N'Koulou, Benoît Assou-Ekotto et Aurélien Chedjou. L'entrejeu camerounais respire lui aussi la qualité avec Alexander Song, Jean Makoun et Stéphane Mbia.
 

À savoir
Sélectionneur actuel : Volker Finke
Meilleure performance en compétition FIFA : Quart de finale de la Coupe du Monde de la FIFA (1990), vainqueur du Tournoi Olympique de Football Masculin (2000)
Stars du passé : Roger Milla, Marc-Vivien Foé, Rigobert Song, Thomas Nkono

 

La liste des 28 Camerounais:

Gardiens (4): Charles Itandje (Konyaspor/TUR), Ndy Assembé (Guingamp/FRA), Sammy Ndjock (Fetihespor/TUR), Loïc Feudjou (Coton Sport).

Défenseurs (9): Allan Nyom (Grenade/ESP), Dany Nounkeu (Besiktas/TUR), Cédric Djeugoue (Coton Sport), Aurélien Chedjou (Galatasaray/TUR), Nicolas Nkoulou (Olympique Marseille/FRA), Armel Kana-Biyik (Rennes/FRA), Henri Bedimo (Lyon/FRA), Benoît Assou-Ekotto (QPR/ENG), Gaetang Bong (Olympiakos/GRE).

Milieux (8): Eyong Enoh (Antalyaspor/TUR), Jean II Makoun (Rennes/FRA), Joël Matip (Schalke/GER), Stéphne Mbia (Séville/ESP), Landry Nguémo (Bordeaux/FRA), Alexandre Song (FC Barcelone/ESP), Cédric Loe (Osasuna/ESP), Edgar Sally (Lens/FRA).

Attaquants (7): Samuel Eto'o (Chelsea/ENG), Eric Choupo Moting (Mayence/GER), Benjamin Moukandjo (Nancy/FRA), Vincent Aboubakar (Lorient/FRA), Achille Webo (Fenerbahçe/TUR), Mohamadou Idrissou (Kaiserslautern/GER), Fabrice Olinga (Zulte-Waregem/BEL).