RCF07 Foot diversifié : site officiel du club de foot de GUILHERAND GRANGES - footeo

les plus beau matchs

28 septembre 2013 - 17:27

Nouvelle rubrique pour vous fidèle internaute des fous du stade... après les plus grands jouers et les plus belles ambiances, on vous propose de revivre les matchs les plus fou que le football est connu

       Et quoi de plus beau que de commencer par cette fameuse finale de league des champions 2004-2005, oui oui vous vous en rappelez tous....non allez un petit effort...si je vous dit MILAN AC -LIVERPOOL... Voilà je saez que ça ne vous avez pas echappé. Pour être franc j'ai longtemps hésité avec le MANCHESTER UNITED- BAYERN MUNICH, mais sa sera pour le volet numéro 2.

       Maintenant que le décors est planter retour sur se match qui reste pour moi un des plus grand exploit sportif du millénaire, et surtout la révélation que Steven Gerrard fait bien partit de ses joueur hors norme. D'un côté on retrouve le Milan de Maldini et Ancelotti, de l'autre le Fc Liverpool de Rafa Bénitez et Steven Gerrard. Le match se déroule en turquie, la mèque de l'ambiance footbalisstique, 70 000 personnes remplissent le stade olympique ataturk. Fidèle comme toujours on compte environs 40 000 supporter REDS, contre seulement 15 000 Milannais. Une pluie de stars sur la pelouse, tout est en place pour une belle rencontre.

       Les compos tombent, le Milan Ac évoluera en 4-3-1-2 le fameux sapin de noel, dans les buts Dida, en défense le grand Cafu a droite et l'immence Mladinbi a gauche, dans l'axe la classe de Nesta et la puissance de Stam sont choisi pour stopper les assauts anglais. Au milieu le métronome Andréa Pirlo, juste au dessus le battant Gattuso et la merveille Seedorf, en numéro KAKA qui devra faire briller Shvechenko et Crespo. En face Raf Benitez grand tacticiens aligne une équipe offensif, un bon 4-1-3-2, dans les buts DUDEK, Finnan et Traoré serons charger des va et viens sur les côté, dans l'axe les grands Hyppia et Carragher, Xabi Alonso en tant que sentinelle , quel régale, Luis Garcia et Riise en ailier, la star Steven Gerrard a la baguette devant Harry Kewel et Milan Baros serons charger d'animé les attaques Reds. Sur le papier malgrès de beau nom le Milan et favoris.

      Début de rencontre, et le milan ne manque pas l'entame. Dès la première minute de jeu, l'arrière gauche de Liverpool Djimi Traoré perd le ballon puis fait une faute sur le Brésilien Kaká. Le vétéran Paolo Maldini reprend du pied droit le coup franc de Andrea Pirlo pour ouvrir le score en faveur du Milan AC. Maldini inscrit alors le but le plus rapide d'une finale de Ligue des Champions seulement 52 secondes après le coup d'envoi. Le Milan AC contrôle dès lors le jeu, Pirlo et Kaká prennent le dessus sur le milieu de terrain des Reds. Vladimír Šmicer rentre en jeu à la 23e minute en remplacement de l'attaquant Harry Kewell qui s'est blessé. Avec Milan Baroš seul en pointe, Liverpool ne se montre pas dangereux, Milan peut prendre plus de risques pour attaquer. Lancé dans la profondeur, Shevchenko met la balle dans les filets par dessus Jerzy Dudek mais l'attaquant ukrainien est signalé hors-jeu. À la 37e minute, Alessandro Nesta contre le ballon du bras. Alors que certains joueurs de Liverpool demandent un pénalty à l'arbitre, le Milan AC part en contre, Pirlo donne le ballon à Kaká qui percute puis écarte sur Shevchenko, excentré sur le côté droit de l'attaque. Le centre à ras de terre de ce dernier trouve Hernán Crespo qui marque le deuxième but milanais. Trois minutes plus tard, sur une nouvelle superbe passe en profondeur de Kaká, Milan inscrit un nouveau but par l'intermédiaire de l'argentin Crespo qui gagne son duel face à Dudek en piquant le ballon au-dessus du gardien des buts de Liverpool.

    On se dit que Liverpool est fini et qu'on va assisté a une humiliation des italien , mais sa c'était sans compter sur Sir Gerrard et Maestro benitez,  La cote de Liverpool à la mi-temps est de 359 contre 1 et quelques parieurs en Angleterre misent sur cette forte cote. Rafael Benitez choisit de remplacer Steve Finnan par Dietmar Hamann. Le début de la seconde période est différent de la première : les Anglais reviennent avec de nouvelles intentions. Hamann arrive à tenir le futur ballon d'or Kaka, permettant à Steven Gerrard de jouer désormais plus haut. Le nouveau poste de ce dernier ne permet pas à Pirlo de diriger le jeu comme il le souhaiterait. Le capitaine Gerrard peut alors montrer la voie à son équipe d'une tête décroisée (3-1, 54e). Ce but redonne espoir aux Reds mais les Italiens croient alors que le club anglais ne fait que sauver l'honneur. Milan prend peur lorsque deux minutes plus tard, d'une frappe lointaine de Vladimír Šmicer, les Reds diminuent leur retard à nouveau (3-2, 56e). Les supporteurs de Liverpool FC donnent alors de la voix pour encourager leur équipe. À la 59e minute de la rencontre, l'arbitre accorde un penalty à Liverpool suite à un tacle par derrière de Gennaro Gattuso sur Steven Gerrard. Le milieu de terrain espagnol Xabi Alonso tire le penalty d'une frappe croisée et puissante du pied droit qui est repoussée par le gardien brésilien du Milan AC, Dida, mais l'Espagnol suit son tir et égalise par une nouvelle frappe du pied gauche qui termine sous la barre transversale (3-3, 60e). Les deux entraîneurs effectuent alors des changements, Milan Baros est remplacé par Djibril Cissé du côté de Liverpool, Hernán Crespo et Clarence Seedorf sortent pour Milan et sont remplacés par Jon Dahl Tomasson et Serginho. Plus aucun but n'est marqué à l'issue du temps réglementaire.

    Mais quel match....comme dirais Titi Roland quel pied... Tout va se jouer au prolongation ou au tir au but.

À la 117e minute de la finale, Andriy Shevchenko réussit une tête cadrée dans le but de Jerzy Dudek qui arrive à détourner le ballon et le relâche devant son but. Shevchenko est alors plus rapide que les défenseurs du club anglais et frappe une lourde frappe cadrée qui heurte la main droite de Dudek qui est tout juste relevé de son premier arrêt. Cette double parade est considéré comme l'un des plus beaux arrêts de l'histoire de football. Aucun but n'est marqué dans les prolongations. L'attribution de cette « Coupe aux grandes oreilles » se joue donc aux tirs au but.

La séance de pénalty se déroule dans les buts où chacun des clubs a marqué ses trois buts. Du côté italien, Serginho, Andrea Pirlo et Andriy Shevchenko manquent leur tir au but, seuls Jon Dahl Tomasson et Kaká marquent. Du côté anglais, seul John Arne Riise manque son tir au but, Dietmar Hamann, Djibril Cissé et Vladimír Šmicer réussissant le leur. Au final, Liverpool FC s'impose (3-3, 3 tirs au but à 2) et remporte sa 5e Ligue des champions, 20 ans tout juste après le Drame du Heysel.

Commentaires

Staff
mathieu beal
mathieu beal 30 septembre 2013 12:56

Il a surtout fait un copier coller le bougre lol!!!!!!!!!! J'aime bien cette nouvelle rubrique . Moi le fait marquant de ce match outre la performence grandissime de steeven gerard , c'est que les tifosi milanais ont osés sifflé le mythique Paolo Maldini a l'aeroport apres le match !!!!!

Staff
julien nervo
julien nervo 29 septembre 2013 10:22

oui belle rubrique mais surtout je ne vois la que l oeuvre d un passionné pour résumer d une aussi belle facon un certe beau match qui ma totalement echappé lol !!!! instructif cool !!

Matthieu Bruxelles 28 septembre 2013 22:44

le 5 a 5 ol vs om est le plus mythique !!!!!!!

4-2
RCF07 / US Veore Montoison plus de 2 ans
RCF07 / US Veore Montoison : résumé du match plus de 2 ans
0-2
RCF07 / FC Chabeuil plus de 2 ans
RCF07 / FC Chabeuil : résumé du match plus de 2 ans
1-1
RCF07 / FLGG plus de 2 ans
RCF07 / FLGG et RCF07 / ROMANS : résumés des matchs plus de 2 ans
14-1
RCF07 / ROMANS plus de 2 ans
tour de cadrage coupe Gateaud et 2 sur 2 plus de 2 ans
RCF07 : nouveau joueur plus de 2 ans
RCF07 / ROMANS plus de 2 ans
0-5
RPTS / RCF07 plus de 2 ans
RPTS / RCF07 : résumé du match plus de 2 ans
vivien el nino martinez et Matthieu Bruxelles ont commenté Un départ en fanfare plus de 2 ans
Un départ en fanfare et 1ère journée : RCF07 reçoit Romans plus de 2 ans
19-0
RCF07 / ROMANS plus de 2 ans

CLASS BUTEURS/PASSEURS (CHAMPIONNAT)

BUTEURS :

Vivien Martinez 7 buts

Julien Odrat 6 buts

François Breton 4 buts

Nicolas lefèbvre 2 buts

Mathias Moya 3 buts

Mathieu Bruxelle 1 but

Anthony Exbrayat 1 but

Kevin Collas 1 but

Yassine Korba 1 but

Pierre Emanuel 1 but

Thomas Chave 1 but

Chris Roux 1 but

 

 

Passeurs:

Thomas Chave 7 passes

Vivien Martinez 4 passes

Nicolas Lefèbvre 3 passes

Julien Odrat 1 passe

Mathias Moya 1 passe

François Breton 1 passe

Fabien Becerra 1 passe

Mathieu Bruxelle 1 passe

Kevin Collas 2 passes

David Jaspart 1 passe

Yassine Korba 1 passe

Romain Roux 1 passe